abb-productions
Web Hosting

Un responsable de la commission électorale kenyane tué

Un haut responsable informatique de la Commission électorale kényane (IEBC) a été retrouvé mort, moins d’une semaine avant les élections générales du 8 août, a annoncé lundi le président de cette commission.

 

Le corps de Chris Msando a été identifié à la morgue de la capitale Nairobi, a indiqué à la presse le président de l’IEBC, Wafula Chebukati.

 

“Il n’y a aucun doute: il a été torturé et assassiné. La seule question dans notre esprit est qui (l’a tué) et pourquoi a-t-il été tué quelques jours avant les élections?”, a ajouté M. Chebukati.

 

L’IEBC avait auparavant fait savoir dans un communiqué que M. Msando avait été aperçu pour la dernière fois vendredi soir et avait envoyé tôt samedi matin un texto à un collègue suggérant “qu’il était conscient et parfaitement informé de son itinéraire du jour”.

 

Un employé de la morgue a expliqué que le corps avait été amené samedi par la police. Les raisons pour lesquelles il a fallu presque 48 heures pour l’identifier ne sont pas claires.

 

L’IEBC est en charge de l’organisation des élections du 8 août, où les Kényans sont appelés à désigner leurs président, gouverneurs, députés, sénateurs, élus locaux et représentantes des femmes à l’assemblée.

 

L’élection présidentielle, réédition du duel de 2013, s’annonce serrée entre le sortant Uhuru Kenyatta et son rival Raila Odinga.

 

La campagne a été acrimonieuse, le pouvoir reprochant à l’opposition de chercher à diviser le pays et à attiser les violences, celle-ci l’accusant a contrario de vouloir truquer les élections. AFP

 

AlloConakry


Imprimer
Commenter

Comments are closed.

Visit Us On FacebookVisit Us On TwitterVisit Us On YoutubeCheck Our Feed