abb-productions
Web Hosting

Paris salue les premières réformes du président Barrow

 

François Hollande a salué l’annonce par le nouveau président gambien “de réformes, notamment dans le domaine de la justice, des droits de l’homme et de la sécurité et le lancement d’une initiative de justice et de réconciliation”.

 

“Il s’est réjoui de la décision du président Barrow d’annuler la décision de retrait de la Gambie de la Cour pénale internationale (CPI)”, selon ce communiqué.

 

Les deux présidents ont par ailleurs “décidé de renforcer les liens entre les deux pays pour affermir la démocratie et l’Etat de droit en Gambie” et “ont eu un échange approfondi sur les perspectives de renforcement de la coopération bilatérale”, en particulier “pour la formation des forces gambiennes de sécurité”.

 

Sur le plan économique, la France est déterminée à appuyer “la mobilisation des bailleurs de fonds” en faveur de la Gambie, selon le communiqué.

 

Outre son entretien avec François Hollande, Adama Barrow, qui effectuait sa première visite en France et se rend ensuite à Bruxelles, a notamment rencontré les ministres des Affaires étrangères, Jean-Marc Ayrault, et de la Défense, Jean-Yves Le Drian.

 

Reçu par le mouvement patronal Medef, il a aussi eu des échanges avec des dirigeants d’entreprises françaises.

 

M. Barrow, candidat d’une large coalition d’opposition, a remporté la présidentielle du 1er décembre 2016 face au sortant Yahya Jammeh, qui a dirigé le pays d’une main de fer pendant 22 ans. AFP

 

AlloConakry


Imprimer
Commenter

Comments are closed.

Visit Us On FacebookVisit Us On TwitterVisit Us On YoutubeCheck Our Feed