abb-productions
Web Hosting

Marche à New York pour protester contre l’injustice en Guinée

Sous la bannière de l’ONG Bhotal Fi Bantal, une trentaine de guinéens réclamant justice pour les victimes du massacre du 28 septembre 2009 ont manifesté ce jeudi à New York .

 

Après avoir déposé un memorendum à la mission diplomatique guinéenne, ils se sont rendus au siège de l’organisation des Nations-unies où une copie du même document a été remise aux autorités de cette institution internationale.

 

Selon leur porte-parole Souleymane Diallo, la manifestation a pour but de protester contre toute forme d’injustice en Guinée. Les manifestants veulent aussi que le gouvermnement guinéen honore ses engagements en organisant un procès juste et équitable pour punir tous les suspects et prenne en charge les survivants dudit massacre.

 

Le 28 septembre 2009, des milliers de sympathisants de l’opposition s’étaient rassemblés dans le stade du même nom à Conakry pour demander le départ des militaires au pouvoir et l’organisation d’élections libres et transparentes, devant consacrer le retour de la Guinée à l’ordre constitutionnel.

 

Au cours de cette manifestation pacifique, les forces de sécurité fidèles à l’ex-chef de la junte Moussa Dadis Camara ouvrirent le feu sur les manifestants, tuant quelque 160 personnes.

 

Des centaines d’autres furent bléssés, et de nombreuses femmes furent violées. Ces incidents constituent le pire massacre jamais pérpétré contre des Guinéens dans leur propre pays. Et depuis, le gouvernement du president Alpha Condé s’est engagé auprès de la communauté internationale à traduire en justice les principaux suspects, mais en vain. Ben Bangoura

 

AlloConakry


Imprimer
Commenter
Visit Us On FacebookVisit Us On TwitterVisit Us On YoutubeCheck Our Feed