abb-productions
Web Hosting

L’enrôlement pour les passeports biométriques pronlongé

La mission de la police de l’air et des frontières chargée de l’enrôlement  des Guinéens pour les passeports biométriques va rester à Washington jusqu’à mardi 25 juillet 2017, au lieu de samedi 22, comme intialement annoncé. Ainsi en a décidé l’ambassadeur de Guinée aux Etats-Unis Mamady Condé.

 

Selon M. Condé,  cette extention permettra aux Guinéens vivant dans la zone métroplitaine de Washington de se faire enroller en grand nombre. C’est donc mercredi 26 juillet que la mission se rendra à New York, deuxième ville au programme.

 

Pour obtenir le nouveau passeport biométrique, chaque postulant doit avoir une carte consulaire, un extrait de naissance, parlé l’une des langues nationales du pays et payé une somme de 150 dollars américains.

 

L’Ambassade de Guinée a bon espoir que les opérations en cours faciliteront l’identification des Guinéens, en évitant de nombreuses fraudes déjà signalées et faisant état notamment de la détention de passeports guinéens par des ressortissants de plusieurs pays de la sous région et au délà.

 

En séjour dans la capitale américaine depuis le 3 juillet dernier, la mission a encore six semaines devant elle pour enroller le maximum d’expatriés Guinéens aux Etats-Unis. Une dernière occasion à ne pas manquer, estime le chef de la mission Laye Keita.

 

Selon la mission, 161 Guinéens de la zone de Washington ont, à ce jour, réussi à se faire enroller. Ils attendent maintenant leurs passeports qui devraient venir de Conakry au cours des prochains jours par courrier diplomatique, précise t-on. Le nouveau passeport est émis pour une durée de cinq ans. AlloConakry


Imprimer
Commenter

Comments are closed.

Visit Us On FacebookVisit Us On TwitterVisit Us On YoutubeCheck Our Feed