abb-productions
Web Hosting

Léger remaniement en Guinée, deux ministres sacrifiés

Le président guinéen, Pr. Alpha Condé, a procédé ce lundi 27 février à un léger remaniement de son gouvernement limogeant trois ministres, selon un décret diffusé dans la soirée sur les antennes de la RTG.

 

Il s’agit des ministres de la Fonction publique, Sékou Kourouma, celui de l’Enseignement Pré-universitaire et de l’Alphabétisation, Ibrahima Kourouma, ainsi que celle de l’Environnement, des Eaux et Forêts, Christine Sagno.

 

Officiellement, rien n’a été dit pour justifier le limogeage de ces ministres. Mais de sources conconrdantes, le ministre de la Fonction publique et son homologue de l’Enseignement Pré-universitaire ont été sacrifiés. Ils paient ainsi “de leur mauvaise gestion” de la crise liée à la récente grève des enseignants, une situation qui a paralysé le pays pendant plusieurs semaines et entrainé des manifestations violentes qui ont fait 5 morts et des dégats matériels importants à Conakry.

 

Quant à Christine Sagno, ministre de l’Environnement, on ignore encore les raisons qui ont précipité son départ. Elle occupait ces fonctions il ya juste un an.

 

Paralèllement, le président de la République a nommé plusieurs autres hauts cadres, notamment au Ministère de l’Industrie et celui de la Jeunesse.

 

Au Ministère de la Jeunesse, il a remplacé le Secrétaire général dudit département, M’Bany Sangaré. Alors que celui-ci est dit être appelé à d’autres fonctions, plusieurs sources non officielles ont indiqué à AlloConakry que son départ est bien motivé. Il serait impliqué dans une rocambolesque affaire de pornographie.

 

D’autres hauts cadres de l’Etat ainsi que des opérateurs économiques non encore identifiés publiquement, sont également cités dans cette affaire qui défraie la chronique de l’actualité sur les réseaux sociaux.

 

Nouveaux ministres:

 

Le nouveau ministre de l’enseignement pré-universitaire, Ibrahima Kalil Konaté,

Ibrahima Kalil Konaté dit (K2) est le nouveau Ministre de l’Enseignement Pré-universitaire et de l’Alphabétisation. Enseignant de profession, il était précédemment Directeur communal de l’éducation de Matoto. Militant de première heure du RPG, M.Konaté est un proche du chef de l’Etat guinéen. Son expérience de syndicaliste aguéri et son habilité à composer avec ses collaborateurs l’aideraient à mieux gérer ce département névralgique.

 

Billy Nankouma Doumbouya, est le nouveau ministre de la Fonction publique. Il y avait déjà été Secrétaire général pendant la période de transition 2009-2010.

 

Aissatou Baldé: précédemment chef de cabinet du ministère de l’Environnement, des Eaux et Forêts, prend la tête du même départment.

 

Déception

 

Mettant à nu la lourdeur administrative, la corruption et le laisser-aller qui caractérisent le fonctionnement du gouvernement guinéen, des observateurs s’attendaient à une restructuration approfondie de l’Etat. Un remaniement fort, sinon complet avec le départ de tous les ministres déjà reconnus médiocres et corrompus. Mais M. Condé a préféré le statu-quo. Au lieu de revoir son gouvernement entier, le locataire de Sèkhoutouréyah s’est plutôt contenté de sanctionner les grévistes. Alsény Ben Bangoura

 

AlloConakry


Imprimer
Commenter

Comments are closed.

Visit Us On FacebookVisit Us On TwitterVisit Us On YoutubeCheck Our Feed