abb-productions
Web Hosting

Le ministre Kassory Fofana sur l’aménagement de la corniche sud

Le ministre d’État à la présidence chargé des investissements et du partenariat public-privé, le Dr Ibrahima Kassory Fofana a apporté mercredi, 12 juillet 2017 à Conakry, des précisions autour du projet d’aménagement de la corniche sud de Kaloum.

 

C’est au cours d’une rencontre avec le collectif sauvons nos corniches au Petit Palais que le ministre d’État, le Dr Ibrahima Kassory Fofana a fait savoir que ce projet d’aménagement de la corniche sud de Kaloum est nécessaire pour la ville. Car, il s’inscrit dans le cadre de l’embellissement de la capitale guinéenne ; de faire de Conakry, une capitale digne de nom comme celles des pays voisins.

 

«L’actuelle corniche n’offre même pas de passage pour les piétons ; donc ce projet va offrir 22 m de largeur ; des parkings et restaurants seront également construits tout au long de cette corniche pour permettre aux citoyens de la capitale d’avoir accès à la mer à tout moment, sans être inquiétés.»

 

Plus loin, le ministre, Kassory précise qu’avec ce projet l’accès aux quartiers sera facilité par la réalisation des infrastructures routières beaucoup plus conséquentes.

 

«Nous aurons un meilleur contrôle sur les déchets qui sont un réel problème à Conakry. Ce projet aura certainement un impact sur le développement de la Guinée. Il aura également sa part contributive dans la croissance de notre produit intérieur brute (PIB) de par la création des activités » a souligné Dr Kassory Fofana.
De son côté, le Directeur du projet d’aménagement de la corniche sud de Kaloum, Rassene Khanani, a précisé que ce projet va permettre à la ville de Conakry de se protéger des déchets ; aussi, permettre aux jeunes de fêter.

 

«Ce projet est d’envergure ; nous avons un certificat de conformité environnemental, comme pour dire, dans chaque projet il y a des mesures compensatoires. Aujourd’hui, le service de l’environnement a mis à notre disposition, une personne pour suivre nos activités.»

 

«C’est un projet accessible à tout le monde ; rendre à la ville sa vraie définition, c’est ce ça aujourd’hui qui manque effectivement à Conakry où les gens peuvent se retrouver la nuit et pendant la journée afin de profiter de la mer », ajoute le Directeur du projet, Rassene Khanani.

 

A préciser que le cout total de la réalisation de ce projet d’aménagement de la corniche sud de Kaloum s’élève à 465 millions de dollars US pour une durée de 7 ans. AGP

 

AlloConakry


Imprimer
Commenter
Visit Us On FacebookVisit Us On TwitterVisit Us On YoutubeCheck Our Feed