abb-productions
Web Hosting

Kabila a “déclaré la guerre au peuple congolais”

Le leader de l’opposition en République démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, a déclaré jeudi que le président Joseph Kabila et le président de la Commission électorale avaient “déclaré la guerre au peuple congolais”, en annonçant qu’il n’y aurait pas d’élection présidentielle avant 2019.

 

“Devant cette énième forfaiture, Joseph Kabila et son serviteur Corneille Nangaa ont déclaré la guerre au peuple congolais et se sont de ce fait disqualifiés”, a affirmé Félix Tshisekedi, à l’issue d’une réunion de l’opposition à Kinshasa.

 

Kabila est au pouvoir en RDC depuis 2001. Il y est parvenu 11 jours après l’assassinat de son père Laurent Kabila. Il a été élu président en 2006 et réélu en 2011 pour un second et dernier mandat qui a pris fin en décembre 2016. La Constitution lui interdit de se représenter. Mais depuis il cherche à s’accrocher.  Avec Agence

 

AlloConakry


Imprimer
Commenter

Comments are closed.

Visit Us On FacebookVisit Us On TwitterVisit Us On YoutubeCheck Our Feed