abb-productions
Web Hosting

Décès de M. Idrissa Camara, animateur de l’émission Belles Lettres

La presse et le système éducatif guinéen sont en deuil avec la disparition de M. Idrissa Camara dit Marco. Décès survenu à Monastir, en Tunisie, a t-on appris de sources concordantes. Il était malade depuis plusieurs mois, après avoir fait un AVC en 2016.

 

Formé à l’Institut Polytechnique de Kankan (l’IPK), le défunt était le directeur national du Livre et de la Lecture Publique au Ministère de la
Culture, des Sports et du Patrimoine Historique (MCSPH).

 

Ancien professeur de français et de littérature, M. Camara était devenu depuis une dizaine d’années, animateur célèbre de l’émission “Belles Lettres” à la Radidiffusion nationale. Il était jusque là, l’un des anciens journalistes à alimenter le service des programmes de la RTG, après Cheick Oumar Camara de l’émission “Un chant et son contenu”.

 

En tant que professeur de français et de littérature, “Souverain”, comme on l’appelait affectueusement, a contribué à la formation de nombreux cadres du pays qui sont devenus de nos jours juristes, avocats, journalistes, professeurs, médecins etc… Au Lycée Imprimerie où il m’avait enseigné, il développa la réputation d’un fin pédagogue, rigoureux et attentif.

 

Sa mort laisse un vide difficile à combler pour la radio nationale, une grande perte pour sa famille et le pays tout entier. Il laisse en deuil une veuve et 5 enfants. Repose en paix, “Souverain Marco”. AlloConakry


Imprimer
Commenter

Comments are closed.

Visit Us On FacebookVisit Us On TwitterVisit Us On YoutubeCheck Our Feed