abb-productions
Web Hosting

Catalan vote la rupture avec Madrid

Le Parlement régional catalan a fait un pas de géant vers la sécession, lundi 9 novembre, en votant, grâce à la majorité absolue dont disposent les groupes indépendantistes (72 des 135 députés), un texte qui annonce de fait la rupture avec l’Espagne et l’insoumission à sa Constitution et ses lois.

 

Cette résolution, qui marque «le début du processus de création de la République catalane», déclare officiellement que «le Parlement et le processus de déconnexion démocratique ne dépendront pas des décisions des institutions de l’Etat espagnol, en particulier du Tribunal constitutionnel », considéré comme «illégitime».

 

C’est le premier défi lancé à Madrid depuis la victoire des indépendantistes aux élections régionales du 27 septembre, à l’issue desquelles ils ont remporté une majorité en sièges mais pas en voix. « Dans un délai maximal de trente jours », la Chambre s’engage à adopter les lois qui lui permettent de se doter d’une Constitution, d’une Sécurité sociale et d’un Trésor public propres. Et elle « exhorte le futur gouvernement catalan à respecter exclusivement les normes et mandats émanant de cette Chambre, légitime et démocratique». Agence

 

AlloConakry


Imprimer
Commenter

Comments are closed.

Visit Us On FacebookVisit Us On TwitterVisit Us On YoutubeCheck Our Feed